AMIENS METROPOLE NATATION

   

Les actualités

FFN Golden Tour : bilan de l'étape marseillaise

Article publié le Dimanche 21 Mars 2021 à 20h35
Mise à jour le Dimanche 21 Mars 2021 à 20h36


 C'est ce qui s'appelle un bon week-end, même si évidemment tout n'a pas été parfait, à commencer par la blessure de Roman Fuchs qui après avoir disputé le 4x200m programmé vendredi soir s'est bloqué le dos et a dû déclarer forfait pour le reste de la compétition.

Et si Mewen Tomac n'a pas décroché son billet pour les J.O alors qu'il était descendu sous les minimas en série du 100 dos (battu en finale par Yohann Nodye Brouard qui lui a de ce fait obtenu son billet olympique), son entraîneur Mathieu Neuillet n'en fait pas un drame, loin s'en faut : « Il n'y a pas de déception, Mewen fait deux courses de niveau mondial alors que l'on sort d'un stage intensif à Font-Romeu. Il n'a pas à rougir de ses prestations, c'est même très encourageant qu'il arrive à nager aussi vite dans ces conditions ». Rendez-vous maintenant à Chartres, pour les championnats de France et la possibilité d'obtenir le précieux sésame pour Tokyo.

Pour Enzo Tesic, pas de doute, c'est la satisfaction qui l'emporte. Il a décroché sa qualification aux « Europe » sur 200NL, compétition lors de laquelle il participera au 4x200NL (avec Mewen Tomac)  pour tenter de qualifier le relais français aux JO.

Bon week-end aussi pour Maximilien Hugot, qui a réussi, dans un contexte très relevé, à décrocher des finales B sur les trois épreuves du dos et à améliorer sa meilleure performance sur le 100m, minima pour les championnats d'Europe juniors à la clef et très près de celui pour les mondiaux qu'il aura l'occasion de décrocher en Mai à Chalon-sur-Saône lors des championnats de France juniors.

Hugo Sagnes a également réussi une bonne compétition en validant les progrès qu'il réalise ces derniers temps et revient progressivement à son meilleur niveau.

Même s'il ne se sentait pas dans les meilleures dispositions, Maxime Grousset, de son côté, a réussi de bons chronos. Et si Clément Mignon l'a privé d'un succès en finale du 100NL dimanche, il a prouvé qu'il était maintenant très régulier à haut niveau.

Enfin dans ce bilan d'ensemble, on n'oubliera pas le Grec Evangelos Makrygiannis, qui s'entraîne désormais à Amiens avec le groupe du pôle excellence. Ce qui lui réussit bien, puisqu'il a amélioré ses records personnels du 50 et 100 dos, se qualifiant pour les championnats d'Europe sur cette deuxième distance en se rapprochant du billet olympique.

CONTACTEZ-NOUS







AMIENS METROPOLE NATATION


50 rue Alexandre Dumas
AQUAPOLE
80090 AMIENS

Secrétariat ludoviccossin.amn@gmail.com

J'accepte les conditions d'utilisation
*champs obligatoire